21/08/2007

MediEvil Resurrection


MediEvil

Après deux opus sur PSOne, "MediEvil" revient cette fois sur PSP. Il s’agit de l’un des tous premiers jeux sortis sur la console portable. Que penser de ce "produit" ? Certains le trouvent répétitif avec une action manquant de fluidité. Personnellement, la première prise en main fut quelque peu décevante : personnage difficile à diriger (avec les touches directionnelles) et combats brouillons (foncé dans une mêlée de monstres, ceux-ci vous attaqueront de tous les côtés & il vous sera difficile de vous défendre ou de riposter). Que faire alors ? Jeter ce jeu aux oubliettes ? "Non… Et si nous recommencions ?!"

MediEvil

Après quelques coups d’épée, on se sent enfin porter vers un nouveau monde ! Déjà nous vous recommandons l’utilisation du pad analogique pour diriger votre chevalier anti-héro : Sir Dan. Ce squelette borgne a été glorifié pour avoir terrasser le vilain sorcier Zarok. En fait, il n’en est rien : il est mort dans un accident des plus stupides et n’a jamais mis fin au règne démoniaque de ce sorcier. En somme, Sir Dan est un raté ! Mais peut-être va-t-il redorer son blason ? En effet, une nouvelle chance s’offre à lui. Revenu du royaume des morts, il a pour mission d’arrêter la cruauté destructrice de Zarok. Pour accomplir cette mission, Sir Dan dispose d’une panoplie très variée d’armes en tout genre (certaines sont à utiliser avec parcimonie car leur manipulation est limitée).

MediEvil

Dans une ambiance "gothique fluorescente" (assez proche des créations cinématographiques du maître Tim Burton), un monde farfelu, assez bien modélisé, s’offre à vous. La majorité des ennemis (momies, soldats squelettes, gros balourds gluants, mains rampantes,…) que vous avez à affronter sont plutôt lents et pas très fut’fut’. Quand ils se pressent en masse dans un niveau, essayez de les avoir un par un en jouant sur votre "finesse" et votre discrétion. Cela évitera à votre ami Dan de recevoir de gros bobos (c’est vrai quoi : on peut être mort sans pour autant être invincible).

MediEvil

LES PLUS : Design agréable à regarder, voix off (celle du narrateur –en français–) hyper sympathique et prenante, musique et bruitage angoissants, niveaux variés (avec quelques énigmes disséminées de ci de là), nombre important d’armes + une petite touche d’humour noir (avec quelques situations loufoques).

LES MOINS : Jouabilité moyenne pour les débutants (apprenez à maîtriser le pouvoir de la For… euuuh, de votre pad analogique) ; manque de fluidité du personnage (dans les combats).

MON AVIS :

coeurcoeurcoeurcoeur2coeur2

21:30 Écrit par TOM dans JEUX, PSP | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.