25/02/2009

Ca baigne pour ASSASSIN’S CREED 2


Assassin's Creed

L’info’ a bien été confirmée peu avant la fin de l’année 2008 : "Ubisoft" travaille bien sur la suite de l’excellent "Assassin’s Creed". Une (très) bonne nouvelle pour les fans de ce jeu d’aventure dépaysant qui nous conviait à un extraordinaire voyage dans le temps, à l’époque des croisades médiévales. Quelques rumeurs s’attèlent fatalement, depuis peu, à lever quelque peu le mystère sur ce Sequel. Il se pourrait, selon Gamespot, que l’action de ce nouveau volet se passe, cette fois, quelques siècles après la période utilisée dans le premier jeu. Certains évoquent même la possibilité qu’"Assassin’s Creed" plante cette fois sa tente en pleine Révolution française ! Le site Jeuxvideo.com annonce, pour sa part, que notre héro Altaïr, le super assassin de la première heure, aura la capacité de se mouvoir dans l’eau ! En voilà une belle perspective d’avenir en attendant que ce nouveau chapitre soit disponible pour la fin 2009 (ou 2010) ! D’ici là, revoyez vos cours d’histoire…

Assassin's Creed

► Retrouvez l'évaluation et les dernières infos sur "Assassin's Creed"...

12:09 Écrit par TOM dans JEUX, NEWS, PS3 | Lien permanent | Commentaires (1) |

24/02/2009

Stranglehold : c'est signé JOHN WOO !!!


Stranglehold

Sorti en Novembre 2007 et bradé actuellement (le plus souvent) à un petit prix serré, "Stranglehold" n’est certainement pas un jeu inintéressant bien qu’il soit ampoulé de quelques lacunes. La technologie et, de manière plus précise, le soin apporté au graphisme des derniers jeux vidéo Next Gen’, semblent s’intensifier de mois en mois. C’est le constat que l’on peut tirer si l’on décide, aujourd’hui, de (re)découvrir un jeu tel que "Stranglehold" en comparaison à des titres plus récents (et donc novateurs !?) comme "Metal Gear Solid 4" ou "GTA 4" pour ne citer qu’eux.

Stranglehold

C’est vrai, malgré un soin perceptible accordé à l’environnement et au rendu des personnages, le titre de "Midway Games" a un peu vieilli. Toutefois, ce côté plus désuet ne gâche pas l’aventure qui nous plonge, de manière efficace, dans un véritable polar interactif diffusant un doux parfum d’Orient. Les cinéphiles avertis ne seront pas étonnés de découvrir que ce jeu a été soigneusement produit par Mister John Woo. C’est signé, jusque dans le moindre détail.

Stranglehold

"Stranglehold" fait ainsi la part belle à une intrigue brute (Bonjour les effusions de sang !) et sans concession dans laquelle vous interprétez un flic solitaire et à la morale aussi dure que du béton armé. C’est le vénérable Chow Yun-Fat, rencontré notamment au cinéma dans "Pirates des Caraïbes", "Tigre et dragon" ou encore dans "Le Corrupteur", qui prête ici ses traits à l’impitoyable Inspecteur Tequila.

Stranglehold

La petite perle de ce jeu, outre un univers rendant un vibrant hommage aux polars asiatiques, réside sans doute dans le Gameplay et dans l’exploitation de ralentis façon Bullet Time qui permet d’exécuter d’impressionnantes figures acrobatiques tout en ayant le doigt collé sur la gâchette. Ces figures de style, tout en glorifiant les ralentis les plus artistiques et léchés, célèbrent, bien entendu, tout l’art du cinéaste John Woo qui adore décortiquer, dans ses films, le vrombissement des armes à feu.

Stranglehold

Bien entendu, il vous faudra maîtriser au mieux cet exercice de plongeons surtout lors de séquences où vous êtes assaillis de toute part ! Spécialiste de la franchise "Mortal Kombat", "Midway Games" réussit ici un jeu de tir inspiré et orienté 100% sur l’action. Les amateurs des jeux propices aux défoulements les plus basics devraient en redemander… Si vous avez peur d’effectuer un mauvais achat et perdre entre 20 et 30 euros, il vous reste à télécharger (gratuitement) la démo en ligne de ce jeu disponible sur "Playstation Store Europe".

MON AVIS :  coeurcoeurcoeurcoeur2coeur2

► Découvrez l’excellent "GTA 4" sur PSPower
► Découvrez l’actualité de John Woo sur C pour Cinéma
► Chow Yun-Fat vous donne rendez-vous sur C pour Cinéma
► La trilogie "Pirates des Caraïbes", c’est ICI

10:08 Écrit par TOM dans JEUX, PS3 | Lien permanent | Commentaires (0) |